Qu’est-ce qu’une néo-banque ?

La banque connaît une véritable révolution grâce au concept des « néo-banques ». Elles fleurissent un peu partout dans le monde entier et satisfont un nombre de clients de plus en plus croissant qui apprécie la simplicité et les services qu’elles offrent. Mais comment fonctionnent-elles ?

Les néo-banques c’est quoi ?

Une néo-banque est une banque qui développe ses services bancaires la plupart du temps, en ligne. Elle dispose de l’agrément bancaire, les autres sont des fintechs dont la législation qui encadre leur activité est plus souple. Si besoin de services bancaires sur mesure, pour en savoir plus, cliquez ici.

Attention à ne pas confondre les néo-banques avec les banques en ligne. En effet, la différence se trouve dans leurs services. Si les banques en ligne maîtrisent très bien la dispensation de produits bancaires (compte bancaire, crédit, bourse, produits d’épargne et d’assurance…), les néo-banques se limitent essentiellement au compte courant. 

Aussi, il faut noter qu’elles ne sont uniquement accessibles grâce à des applications dédiées.

Avantages et inconvénients 

Les avantages des néo-banques sont nombreux à savoir :

  • Ouverture de compte rapide et simplifié : il est possible d’ouvrir son compte instantanément ou en quelques jours au maximum ;
  • Edition de RIB;
  • Suivi des dépenses et transactions en temps réel ;
  • Création de plusieurs cartes bancaires en instantané ;
  • Transfert et réception d’argent par sms ;
  • Frais concurrentiels d’utilisation de cartes bancaires à l’étranger : il y a peu ou parfois pas de frais ;
  • Accessibilité à tous

Elles présentent tout de même des inconvénients comme :

  • Offre de produits et services limités : elles ne proposent pas de services type crédit, épargne, compte joint, chéquier, découverte autorisée du fait de leur statut d’établissement de paiement ;
  • Absence d’agences physiques : de ce fait il n’est pas possible de parler au personnel de la banque en face en cas de problème. Tout se fait via l’application ;
  • Impossibilité d’encaisser ou d’emmètre des chèques ;
  • IBAN étranger si la banque est étrangère : il va de soi que la banque ne peut délivrer qu’un IBAN spécifique au pays dans lequel elle est enregistrée.
A lire :   Quelques astuces pour effectuer un voyage de dernière minute