Pas défaut d’argent pour opérer un Chiot, son propriétaire est obligé de le céder

Rachel Mullen, une jeune femme, dû se séparer de son chiot, par manque d’argent pour payer son intervention chirurgicale. Quand elle réussit enfin à collecter les sous, c'était déjà trop tard, son chien n’était plus au centre vétérinaire. On fait le point de la situation ici. 

Rachel Mullen n’a pas pu réunir les 10 000 dollars en 6 heures pour l’opération de Jaxx

Les soucis de Rachel Mullen ont commencé quand Jaxx a ingurgité un pic de brochette en bois. Conduit d’urgence au centre vétérinaire, Maine Veterinary Medical Center, la seule solution consistait à le faire opérer. Il fallait donc débourser une somme de 10 000 dollars en six heures pour sauver Jaxx. Comme l’avait précisé Rachel dans le rapport effectué KY3 « Vous ne pouvez pas trouver des dizaines de milliers de dollars, à moins d’avoir de très grandes poches, en six heures », lui dit le médecin. Une somme que la propriétaire du joli berger allemand ne pouvait débourser.

Le médecin qui s’occupait du chien ne laissa qu’une seule alternative à son propriétaire : payer le montant nécessaire pour l’opération du chien ou le céder. Elle était donc obligée de se débarrasser de son chien par manque de moyen. Consulter cette page pour en savoir plus l’état de santé de Jaxx.

Grâce à une cagnotte, elle y parvient

Dès que Rachel signa le formulaire d’abandon, elle s'était mobilisée pour collecter l’argent. Ceci, grâce à une cagnotte en ligne sur GoFundMe. En fin de journée, elle a pu réunir le montant nécessaire, avec le soutien financier reçu de la part de tout son entourage. Dès lors, Rachel à contacter le centre vétérinaire pour s’acquitter du montant nécessaire pour l’intervention de Jaxx.

A lire :   Comment sont composés les prix des carburants ?

Où se trouve Jaxx ?

Actuellement, la situation semble un peu bizarre. Jaxx a complètement disparu des radars. Il n’est plus au centre vétérinaire et personne ne pouvait dire exactement là où il se trouve. Après maintes réclamations de son chiot, sans suite logique, Rachel porta plainte en espérant un jour ou l’autre retrouver à nouveau son berger allemand.